Sunday, December 6, 2009

Comment Parler aux Hommes – Cultiver le Désir

Le désir est la force primale et magnétique qui lie les hommes et les femmes. Vous êtes votre soi la plus authentique et fascinante lorsque vous êtes vivante de désir. Chaque homme a une réaction innée au plaisir d’une femme. Lorsque vous êtes « allumée », votre rire, vos mouvements, et votre voix sont comme miel pour l’abeille. Quelque soit votre âge ou l’étape de votre vie, vous pouvez cultiver le désir qui vous rend attrayante au sexe opposé.
Les hommes sont entraînés très tôt pour croire que le désir est l’ingrédient central de la victoire. Chaque aspirant athlète peut citer les coachs qui lui apprirent l’importance du désir. Les mecs ont tendance à avoir moins honte de leurs désirs. Par contre, peu de femmes ont accepté leur nature puissante et désirable. Vous les connaissez – Mae West, Marilyn Monroe, Madonna, Paris Hilton. L’audace de ces figures iconiques s’écoule directement de leur habileté d’être à l’aise de courir après ce qu’elles désirent.
Ce que vous dites aux hommes et à propos des hommes est moins important que l’énergie avec laquelle vous le dites. Quand vos mots proviennent de votre force vitale, votre discours a de la puissance. Cultiver le désir défie la tradition. Religion, éducation et médias transforment en démon l’épanouissement du désir, tout en célébrant la gratification différée.
La séduction est la suppression du désir. La séduction peut être amusante lorsque l’on s’en sert pour créer un sentiment de besoin ou de languissement. Mais ces organisations assoiffées de pouvoir se servent de la séduction pour saisir et contrôler l’attention humaine. Ils survivent en promettant quelque chose plus tard pour ceux qui renoncent au plaisir immédiat. La religion offre le ciel, l’éducation promet le prestige d’un diplôme, et les médias promettent le suspense et la romance.
Observer les autres faire semblant de goûter à la passion ne pourra jamais remplacer le plaisir en temps réel. Le vrai plaisir des sens requiert une relaxation profonde et la relâche du stresse et de la tension. Se libérer de la culture à orientation masculine qui dicte travail fort et efforts ardus demande une discipline spéciale. Vous devez vous concentrer sur les activités qui calment votre esprit et vous rendent resplendissantes de vivacité. La légèreté d’être relâche les endorphines qui effacent la peur et la douleur, ainsi que l’ocytocine qui ouvre votre cœur. En apprenant à écouter votre nature féminine, vous trouverez la paix intérieure qui marque le domaine des femmes. Les délices sensuels soulagent les émotions et réveillent les sens. Comme votre esprit devient plus clair, vous commencez à sentir la chaleur de votre cœur et le feu dans votre bedon.
Pour échanger pression contre plaisir, vous devez planifier beaucoup de repos et de divertissements. Laissez aller ces faux espoirs qui enchaînent votre attention. En apprenant à faire de votre vitalité votre première priorité, votre vivacité croissante vous permettra de voir les hommes sous une toute nouvelle lumière. À côté de leur dure nature, vous détecterez cette qualité intensément protectrice qui vous lie ensemble. Vous vous souviendrez à quel point il est facile d’obtenir leur coopération. Lorsque vous amenez votre douce nature dans votre couple, les querelles insignifiantes se dispersent, votre connexion se développe et les frontières disparaissent. Il n’y a pas d’homme. Il n’y a pas de femme. Il n’y a que l’être – étant l’amour infini.
- Martin Sage (Global Coaching Network)







No comments:

Post a Comment